Jeu vidéo

Les formations pour exercer dans le jeu vidéo

Publication : 16 décembre 2022

Pour rejoindre les métiers du jeu vidéo, les formations sont variées. Surtout, elles doivent être en lien avec le projet envisagé. Conception, image, marketing ou programmation, tour d'horizon des cursus adaptés.

Des formations diverses de bac + 2 à bac + 5

Si certains autodidactes peuvent percer dans secteur, il est aujourd'hui conseillé de suivre une formation, d'autant que les exigences des recruteurs sont fortes. Concernant le jeu vidéo, le plus important est de choisir son cursus d'abord en fonction du métier visé afin d'acquérir les compétences requises. Graphisme, image et son, informatique, marketing, communication... ce qui importe pour intégrer ensuite l'industrie du jeu vidéo : y avoir effectué des stages et connaître les jeux.

Pour acquérir des bases en informatique, il est possible de préparer le BTS SIO option SLAM (bac + 2). Il est conseillé de continuer ses études pour se former à la programmation. Au niveau bac + 3, le BUT informatique (parcours réalisation d'applications : conception, développement, validation) et le BUT métiers du multimédia et de l'internet (parcours création numérique) forment aux métiers de développeur. Ils permettent de poursuivre des études en master ou en école d'informatique et de rejoindre une école d’ingénieurs. Objectif : atteindre un niveau bac + 5, souvent attendu de la part des recruteurs.

Pour se former au graphisme, il est possible de préparer le DN MADE mention graphisme ou le DNA option design. Ces diplômes de niveau bac + 3 conduisent à des fonctions d'assistant. Il est conseillé de poursuivre en DSAA ou en DNSEP (bac + 5) pour accéder aux fonctions de conception-design ou à la direction artistique. Le DN MADE mention animation comme le DNA images numériques animées donnent pour leur part accès à des postes d'animateur 2D ou 3D. Il est possible de se former à l'animation en écoles, en 3 ans et, plus rarement, en 4 ou 5 ans (Atelier de Sèvres ou Georges Méliès, par exemple). Les écoles Emile Cohl, EMCA, ISART DIGITAL, Gobelins - l'école de l'image ou LISAA sont reconnues par l'État et peuvent accueillir les boursiers.

Les professionnels du marketing sortent pour la plupart d'une école de commerce, d'un IEP, ou sont titulaires d'un master (bac + 5).

Quelques formations spécialisées jeu vidéo

Une trentaine d'écoles privées proposent des cursus orientés jeu vidéo. Elles délivrent des certificats d'écoles, majoritairement en 3 ans après le bac, ou bien en 4 à 5 ans. Certaines formations sont enregistrées au RNCP (ArtFx, Créajeux, Brassart, e-artsup, ETPA, IIM ou ISART DIGITAL), ce qui renseigne sur le niveau de qualification atteint. Dès la 1re année, les étudiants ont des cours ciblés sur les compétences propres aux métiers du jeu vidéo. Ils découvrent les logiciels spécifiques et les étapes de conception d'un jeu. Ils réalisent des projets concrets, souvent en équipes pluridisciplinaires. Parmi les spécialités, on trouve souvent le game design et la programmation, le game art, l'animation ou les effets visuels parfois, la gestion de projets, plus rarement le sound design. Enfin, Gaming campus, dispense 16 formations réparties entre art, informatique ou commerce. Reconnues par l'État, RUBIKA jeu vidéo et EDNA peuvent accueillir les boursiers.

Une seule école publique, le Cnam-Enjmin (École nationale du jeu et des médias interactifs numériques) dispense une formation à l'ensemble des métiers du jeu vidéo, avec six parcours au choix : game design, conception visuelle, conception sonore, programmation, ergonomie, management de projet (voir vidéo). Le cursus, en 2 ans post-bac + 3, est sanctionné par un master cohabilité par le Cnam et l'Université de Poitiers. Les étudiants réalisent des projets en équipes pluridisciplinaires, effectuent des stages et participent à de nombreux concours (voir vidéo). L'Enjmin délivre également un mastère spécialisé® Interactive Digital Expériences (1 an post-bac + 5) en partenariat avec Gobelins. et labellisé CGE (Conférence des grandes écoles).

Du côté de l'université, les cursus orientés jeu vidéo se situent plutôt au niveau master. Les parcours ciblent certaines compétences en particulier : la création numérique, avec le parcours arts et technologies de l'image de Vincennes Saint-Denis ou bien jeux vidéos, image et créativité à l'université Côte d'Azur ; le développement, avec les parcours Imagine de l'université de Montpellier, ingénierie logicielle des jeux à l'Université d'Artois ou encore ingénierie du jeu vidéo de Louis Lumière (Gamora).

Une licence pro métiers du jeu vidéo, en 1 an post-bac+2, est délivrée par l'université Paul Valéry à Montpellier et par Sorbonne Paris Nord à Bobigny, avec un parcours level designer et game designer. L'UCO Laval propose, elle, en licence infocom un parcours infographie et médias interactifs qui forme notamment au game design. Elle délivre aussi une licence pro techniques du son et de l'image, spécialité infographie 3D temps réel (une compétence recherchée).