Essentiel à l'industrie pétrolière, l'ingénieur forage prépare et suit les opérations de percement sous-marins ou souterrain. Cet ingénieur spécialisé, dont la carrière se déroule en grande partie à l'étranger, est très recherché.

  • Salaire débutant
    3070€ brut

Publicité

En quoi consiste ce métier ?

Comme les hydrocarbures demandent de plus en plus de technicité pour leur exploitation, l'ingénieur forage est très recherché. Il intervient durant la phase d'exploitation d'un gisement de gaz ou de pétrole pour préparer les opérations de forage. Il établit le programme (nombre de puits nécessaires, emplacement, trajectoire des percées, etc.) et le calendrier. Il choisit ensuite les matériels et les techniques les plus adaptés au projet, et suit les opérations en répondant au quotidien à tous les aléas techniques. Il doit en outre prendre en compte la sécurité des hommes et des installations, ainsi que le respect de l'environnement.

Sa carrière se passe essentiellement à l'étranger, parfois dans des conditions difficiles car certains forages se font dans des régions inhabitées, voire hostiles, ou sur des plateformes off-shore (en pleine mer). Il doit donc être mobile géographiquement et envisager des changements de poste réguliers pour atteindre, à terme, la direction d'une filiale à l'étranger, par exemple.

Les formations et les diplômes

Après le bac

5 ans d'études pour préparer un diplôme d'ingénieur (avec spécialisation en mécanique, géo-ingénierie, développement et exploitation des gisements...) ou un master (spécialisé en ressources minérales et pétrolières), complétés éventuellement par un mastère spécialisé exploration, production.