Le charpentier conçoit, fabrique et pose des charpentes et ossatures en bois qui servent de structures à des maisons et autres constructions. C'est un métier à forte tradition qui se modernise et recrute des jeunes qualifiés.

  • Salaire débutant
    1589€ brut
Publicité

En quoi consiste ce métier ?

À partir d'un plan réalisé par un architecte ou par lui-même en 2D ou 3D, le charpentier bois trace les formes de la charpente en grandeur réelle sur du contreplaqué : c'est l'épure. Il choisit le bois, trace et taille les différentes pièces à l'aide de machines à commandes numériques. Puis, il les assemble et les installe sur le chantier.

Réputé difficile et exigeant, ce métier réclame à la fois goût du dessin, notion des formes, bonne résistance physique et sens de l'équilibre. Outre les charpentes traditionnelles, le charpentier réalise des ouvrages tout en bois (hangars, ateliers ou chalets), des escaliers, des parquets, sans oublier la restauration de charpentes anciennes.

Les jeunes qualifiés sont recherchés, surtout dans les entreprises artisanales. Les charpentiers peuvent s'installer à leur compte, après quelques années d'expérience professionnelle.

Les formations et les diplômes

Après la 3e

2 ans pour préparer un CAP (charpentier bois ; constructeur bois ; charpentier de marine) ; 3 ans pour un bac pro (technicien constructeur bois ; interventions sur le patrimoine bâti, option charpente) ou un bac STI2D, spécialité architecture et construction. Ces diplômes peuvent être complétés, après 2 ans d'expérience professionnelle au minimum, par un BP charpentier ou charpentier de marine (2 ans).

Après le bac

2 ans pour obtenir le BTS développement et réalisation bois ; systèmes constructifs bois et habitat. Éventuellement complété par une licence pro (en 1 an) mentions métiers du bois ; métiers du BTP ; construction durable.