Informatique et réseaux

Les formations pour exercer dans l'informatique ou les réseaux

Publication : 27 septembre 2021

Les titulaires d'un BTS, d'un BUT ou d'un diplôme de même niveau sont recherchés pour des postes de développeurs et de techniciens. La majorité des recrutements exigent cependant le niveau bac + 5.
 Développement de prototypes au sein du groupe Capgemini à Suresnes (92)

À bac + 2/bac + 3

À bac + 1, la MC (mention complémentaire) services numériques aux organisations, ouverte à la rentrée 2021, permet d’accéder à des emplois d’assistance aux utilisateurs, de maintenance de sites web, ainsi qu'à des postes de techniciens micro-informatique et de chefs de projet technique, entre autres.

À bac + 2, le BTS services informatiques aux organisations forme à la programmation ou à l'installation de postes et serveurs informatiques, selon l'option choisie. Le BTS systèmes numériques option informatique et réseaux prépare à des postes de techniciens en informatique industrielle ou de programmeurs de logiciels embarqués pour l'automobile, l'aéronautique... Les diplômés de BTS poursuivent majoritairement leurs études, soit en licence professionnelle, mention métiers de l'informatique notamment, pour se spécialiser, soit en école d'ingénieurs ou en master via une licence d'informatique.

Cinq BUT ciblent l’informatique, l’automatisme et l’informatique industrielle, l’informatique pour les réseaux et télécommunications, l’informatique pour les métiers de l’internet ou du multimédia ou encore l’informatique décisionnelle.

Le BUT (bachelor universitaire de technologie) est un nouveau diplôme en 3 ans, accessible après le bac, proposé en IUT depuis la rentrée 2021. À l’issue des deux premières années, les étudiants ayant validé les 4 premiers semestres obtiennent un DUT (diplôme universitaire de technologie) afin de faciliter les passerelles vers d’autres formations. Le BUT permet une insertion professionnelle ou une poursuite d’études en master, écoles de commerce ou dans des formations spécialisées.

Priorité aux bac + 5

De la licence au master, l'université prépare à tous les métiers de l'informatique, des réseaux et des télécommunications. Les licences mention informatique offrent une formation généraliste dans ce domaine. Les licences mention MIASHS (mathématiques et informatique appliquées aux sciences humaines et sociales) allient l'étude des mathématiques, de l'informatique et d'une discipline de sciences humaines (économie, démographie, sciences du langage, géographie...). Pour ceux qui s'intéressent à l'informatique de gestion, 21 universités offrent un cursus MIAGE (méthodes informatiques appliquées à la gestion), en 3 ans à partir de la L3.

De nombreuses écoles d'ingénieurs sont entièrement dédiées à l'informatique ou offrent une spécialisation dans ce domaine en fin de cursus. Une quarantaine est accessible après le bac. Les autres recrutent des sortants de classes préparatoires tout en accueillant des titulaires de DUT, de BTS ou de licences.

De même que les masters, les écoles d'ingénieurs proposent un large panel de spécialisations : génie logiciel, systèmes d'information, réseaux, systèmes embarqués, sécurité informatique, réalité virtuelle, applications mobiles, big data...

Des écoles de commerce proposent une spécialisation en management des systèmes d'information. La double compétence ingénieur et manager est très recherchée. Il est possible de l'acquérir dans certaines écoles d'ingénieurs ou de commerce.

Témoignage d'étudiants et d'étudiante

Ma 1ère année en...