Réussir dans le sup

Réussir en CPGE

Publication : 17 décembre 2020

Vous intégrez une classe préparatoire aux grandes écoles ? Tels les sportifs de haut niveau, il va falloir faire preuve d’endurance, muscler son mental et son emploi du temps ! Cinq conseils pour gagner la compétition et rester serein.

Anticiper dès le lycée

Les CPGE s'anticipent. Guettez si un professeur de classe prépa se déplace dans votre lycée pour en faire la promotion et profitez-en pour lui poser toutes vos questions.

Glanez un maximum d’informations sur les programmes, les attentes, les modalités du concours en vous rendant aux portes ouvertes, sur le site web des établissements et les forums de discussions dédiés.

Profitez des vacances d’été pour revoir vos fondamentaux (grammaire, orthographe, anglais). Et procurez-vous la liste des lectures de prérentrée.

Faire le point sur ses capacités

Rigueur, ouverture intellectuelle, capacités de travail et d’organisation, aptitude à des raisonnements rigoureux… ce sont les principales compétences attendues en classe préparatoire.

Pour les cultiver, apprenez à vous connaître : êtes-vous plus performant.e tôt le matin ? Tard le soir ? Votre mémoire est-elle auditive, visuelle ? Une habitude à prendre : relire quotidiennement les cours de la journée.

Bien s'entourer

Ne restez pas seul.e. Certains lycées proposent du mentoring, notamment pour les élèves boursiers. Ce mentor ou tuteur est chargé de soutenir les étudiants tout au long du parcours.

Privilégiez le travail en groupe, l’émulation étant souvent source de réussite, surtout en période de révision.

Se créer de bonnes conditions de travail

Il faut vous assurer des conditions optimales pour réussir : privilégiez lorsque c'est possible un hébergement sur place (internat, studio, foyer) car le temps passé dans les transports peut se révéler énergivore.  

Dégagez-vous un temps d’activité physique pour "évacuer" toute charge émotionnelle et rester en forme.

Se rassurer avec une réorientation possible

Les élèves inscrits en prépa sont également des étudiants… en fac ! La double inscription en CPGE et dans une université est obligatoire. Grâce à ces accords entre les deux établissements, vous pouvez demander à intégrer un cursus en université au cours de la 1re année ou en début de 2e année.

D’autres voies sont possibles : BTS, BUT, voire des écoles spécialisées (commerce, ingénieurs, etc.), d’autant plus que certaines proposent des rentrées décalées en janvier ou février.